BIOGRAPHIE

Réalisée par Hans-Friedrich Defetpartenaire de da Vinci Künstlerpinselfabrik DEFET GmbH

De la fabrique de pinceauxà l’atelier d‘artiste


À côté de lafabrication depinceaux, mafemme et moiavons étéparticulièrementfascinés par l'artqui a enrichi nosvies.

Sept annexes,transformations etreconstructions furentnécessaires, pour fairede ce bâtiment modestedes ateliers modernes.Dès le premier jour, nouspouvions y convier de jeunesartistes à un forum. Unegalerie attenante ouvrait sesportes un peu plus tardpermettant aux jeunes artisteset connus de présenter leurstravaux à un large public etégalement sur les foiresinternationales de Bâle et Cologne.

Grâce à son succès, l'usine depinceaux utilisait toutes ses salles àla fin des années 90. Une branche futconstruite à proximité pour augmenterla capacité d’accueil. Très peu de tempsaprès, celle-ci était toutefois déjà pleineà craquer, jusqu'à ce qu'en 2006 dans unedeuxième étape du développement, ellepuisse accueillir la totalité desactivités.

Que devait-iladvenir desbiensimmobiliersabandonnés ? Cette questionnous a longtempspréoccupésma femme et moi.Malgré de bonnessuggestions etobjections, nousdécidâmes de créer desstudios d'artistes et desateliers de sérigraphie etmarbrerie. Il fallait égalementabsolument une écolede peinture pour enfants.

Aussitôt dit, aussitôt fait.Après six mois de transformation,le bâtiment avec sesseize studios d'artistes, son atelierde photo et de sérigraphie et sesdeux galeries pouvait êtreprésenté au public le 1eroctobre 2006.Même l’école peinture pourenfants avait trouvé saplace.Ces activités furenthonorées par la fédérationde l'industrie allemandeen 2008 avec le « prixculturel allemand pour lespetites entreprises ».

Grâce à des bienspatrimoniaux communslibérés et aux biens immobiliersde ma femme décédée en 2008,je pus intégrer tout cela dans unefondation, la fondation

 

« Marianne und Hans Friedrich Defet Atelier- und Galeriehausstiftung »

 

 



Des circonstances favorables et beaucoup de soutiensm'ont permis en 2010 d'aller encore plus loin etde créer la 

« Marianne Defet Malerei-Stipendium »

pour la peinture avec le soutien amical de l'usine de da Vincipinceaux pour artistes. 

La première boursière nous a rejoint à l‘automne 2011.

Il est certain que la présence et le travail de la jeuneartiste contribueront non seulement à préserver l'expérienceconsidérable en matière de notre fabrication de pinceaux,mais également à faire entrer des idées nouvelles.

Pour le futur, il est donc possible que reste en vigueurce que je disais déjà à mon partenaire, Monsieur HermannMeyer et à tous nos employés dans l’édition du cataloguede 2002 :

Les labels de qualité et l'innovation resteront dédiés -comme je l'ai toujours affirmé pendant ces 66 annéesoù j'ai oeuvré pour notre maison - au grand saintpatron et modèle, le peintre de la RenaissanceLeonardo da Vinci.

Décembre 2011

Unterschrift Defet